Musée Agricole de Coffrane
Le musée Perrenoud
Connexion    
S'enregistrer
Horaire des visites
Horaires d'ouverture:
- Sur rendez-vous et à la belle saison
Prix:
- Visite gratuite
Durée :
- 1 heure
Groupes:
- 15 personnes maximum.
Langues:
- français, anglais.
Réservation:
- Tél. +41 (0)79 690 24 66

Adresse
Rue du Musée 30
2207 Coffrane

Plan du village
visites depuis juin 2006
Bienvenue - Wilkommen - Benvenuti - Welcome
Bienvenue sur le site du Musée Agricole de Coffrane.

Le musée, situé dans une ferme neuchâteloise du début 18e siècle, présente les outils aratoires et les objets de la vie quotidienne rurale du Val-de-Ruz.

On y trouve les artisanats villageois traditionnels: bourrellerie, tapisserie, dentelle aux fuseaux, travail du chanvre.

Le Musée agricole de Coffrane fait partie du "Groupement des Musées Neuchâtelois". Il est répertorié dans le "Guide des musées suisses" ainsi que dans de nombreux guides étrangers.

Pour respecter les usages de l’hospitalité paysanne, l’entrée du musée est gratuite. Le chauffage des locaux étant également resté ce qu’il était au temps de nos aïeux, les visites se font de préférence à la belle saison!

Le musée est ouvert sur demande uniquement, pour des groupes de quinze personnes maximum. La visite guidée dure une heure.

Langues: français, allemand, anglais.

Tél. +41 (0)32 857 15 12

Bonne visite.

Raymond Perrenoud

Visite virtuelle
Article au hasard!
Engin muni d'un bras articulé permettant de maintenir solidement une pièce de bois pendant son appointage (la rendre pointue). L'utilisateur est assis à califourchon sur le banc et travaille conjointement des pieds et des mains. La mâchoire se serre par simple pression du pied sur la barre repose-pieds du bras articulé.
Il suffit de relâcher un peu la pression pour changer la position de la pièce à appointir ou à amincir. Le banc d'âne est utilisé en menuiserie, en boissellerie et à la ferme où il sert à appointir les échalas et les petits piquets.
source école de coffrane

Activités
Lieu de mémoire, le musée est aussi un lieu vivant. Dans certains locaux, la création artistique a remplacé un artisanat ancien que le paysan pratiquait souvent à temps partiel ou à temps perdu pour arrondir son pécule.

Selon les jours, il est possible de suivre le travail des liciers (atelier de tapisserie haute-lice), du verrier (atelier de vitrail), du lithographe ou du peintre.

L'atelier du peintre