+41 (0)79 690 24 66 contact@musee-agricole.ch
Sélectionner une page

Le musée

Le musée agricole de Coffrane a été créé en 1956 pour éviter la disparition totale des outils ancestraux condamnés par la motorisation des travaux agricoles.

Dès la fin de la guerre, la mécanisation des travaux des champs se développa et beaucoup de paysans se débarrassèrent de leur vieux matériel.

A l’époque, M. Bertrand Perrenoud – instituteur au village – décida de conserver quelques pièces dans l’ancienne ferme neuchâteloise datant des premières années du 18ème siècle qu’il habitait. Cette habitation est en elle-même représentative d’un style de vie aujourd’hui disparu.

La fondation du Musée agricole de Coffrane est une œuvre de précurseurs.

Son ouverture précède de quinze ans celle du « Musée paysan et artisanal » de la Chaux-de-Fonds et de quatorze ans celle du « Bauernmuseum Althus » de Jerisberghof (BE), ses plus proches voisins.

Depuis près d’un demi-siècle, le musée agricole s’efforce de présenter une image vraie de la civilisation paysanne.

De la cave au grenier, la ferme est restée ce qu’elle est depuis toujours. Les objets usuels anciens, les ustensiles, les innombrables outils sont là, à leur place, dans le désordre même de la vie.

Sans trop de peine, on peut imaginer les gestes quotidiens d’une famille vivant en presque totale autarcie jusque vers 1850, filant la laine de ses moutons, teillant le chanvre ou le lin, javelant la moisson, vannant le grain, cuisant son pain. 

Au fil du temps, le métier des hommes de la terre a évolué. Des objets jadis familiers, témoins de la vie rude des paysans ne sont plus utilisés et reposent désormais au musée. Nous vous en proposons quelques-uns ci-après.

OBJETS DU MUSEE

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.